glatigny floue

Avez vous vu Glatigny ?

Depuis deux ans, le mouvement étudiant demande à la ministre d’agir contre la précarité étudiante et de prendre ses responsabilités. Elle clame en faire sa priorité mais malgré nos actions et notre mobilisation pour dénoncer la réalité de la situation de terrain, la ministre a disparu !

 

Nous avions obtenu des avancées importantes en mai 2021 mais depuis la ministre est introuvable. Où se trouve donc la ministre ? Où sont les mesures concrètes que les étudiant·e·s demandent depuis bien trop longtemps ?  

Rejoins nos comité locaux !

Depuis bien trop longtemps, la FEF alerte sur le coût annuel des études – compris entre 8.000 et 12.000 euros – qui restreint gravement l’accès À l’enseignement supérieur. Aujourd’hui, les études montrent que plus d’un étudiant sur trois est en situation de précarité objective.  

Après trois ans d’actions et de mobilisations pour dénoncer la précarité étudiante, la Fédération des étudiant·e·s francophones lance un appel aux étudiants à rejoindre les comités locaux de leur région. Un lieu de réunion où chaque étudiant·e est le·la bienvenu·e pour discuter et préparer des actions à destination de la ministre de l’Enseignement supérieur pour qu’elle agisse enfin. Mais aussi pour mobiliser d’autres étudiants sensibles à la cause.

 

En gros, un espace de parole qui mènera à des actions locales où chaque étudiant pourra ajouter  sa pierre sur l’édifice.  

Alors rejoins-nous pour agir ensemble et pour retrouver enfin la ministre qui brille depuis bien trop longtemps par son absence. 

Agenda

Actualité

Presse

Campagne

Témoignages

FEF_campagne_temoignages_site_44
FEF_campagne_temoignages_site_44

press to zoom
FEF_campagne_temoignages_site_43
FEF_campagne_temoignages_site_43

press to zoom
FEF_campagne_temoignages_site_03
FEF_campagne_temoignages_site_03

press to zoom
FEF_campagne_temoignages_site_44
FEF_campagne_temoignages_site_44

press to zoom
1/39